NE VOUS LAISSEZ PAS BERNER

Les différences

entre

PAC AIR/EAU et PAC AIR/AIR

- POMPE A CHALEUR AIR/EAU



La PAC AIR/EAU est souvent présentée comme une solution de chauffage miracle pour les habitations, et la PAC AIR / AIR comme une solution moins performante.


La PAC AIR/EAU souvent mise en avant par les structures de ventes commerciales qui vendent en réalité les aides d'état et un credit plus qu'une solution technique, nous allons rapidement vous expliquer pourquoi investir dans la PAC AIR/AIR et non en PAC AIR/EAU pour le chauffage de votre habitation.


- LE FONCTIONNEMENT :


Elle chauffe de l'eau qui est réinjectée dans le circuit de votre maison, elle a comme avantage d'avoir une mise en oeuvre simple pour le raccordement au système de chauffage existant mais attention reste grande consommatrice d'électricité.


- CONSOMMATION DU SYSTEME PAC AIR/EAU :


ATTENTION aux grands discourts des commerciaux, une pompe a chaleur AIR/EAU consomme de façon non négligable pour le chauffage de l'habitation. Elle est souvant présentée comme une solution micracle de chauffage, mais reste en réalitée une solution de chauffage comme une autre.


Son coéfficient de performance qui sera présenté comme la solution a vos économies de chauffage reste en réalité un point noir si vous savez l'annaliser. En effet un coéficiant de performance de 4 à +7° extérieur en moyenne annoncé sur les PAC AIR/EAU soit 1 KWh de consommé sur le réseau et 3 KWh de restituté gratuitement par le compresseur va litéralement s'éffondrer arrivé dans les températures négatives en hiver.

Plus le coéfficient de performance chute, plus vous consommerez de l'électricité pour assurez le chauffage de la maison.


Sa durée de vie reste très aléatoire, soit la machine est bien dimmentionnée et la durée de vie sera entre 10 et 15 ans, mais nous constatons que cela reste maleureusement rare car plus facile de vendre pour les commerciaux une pompe AIR/EAU moins puissance et du coup moins couteuse a l'achat. Et même si le dimentionnement reste bon la machine aura besoin de temps en temps de l'appoint d'une résistance électrique pour assurer le chauffage dans les températures négatives importantes.


En moyenne, une PAC AIR/EAU consomme l'équivalent de 50 à 60 KWh du m² à l'année pour le chauffage.


Exemple pour une habitation de 150m² : 150 x 50Kwh = 7500 KWh annuel et suivant le tarif EDF qui maleureusement va exploser, les consommations vous couterons très chers.

Consommation KWh AIR/EAU

Tarif EDF au Kwh

Cout du chauffage annuel

7500

0.20

1500€

7500

0.25

1875€

7500

0.30

2250€

7500

0.40

3000€

Une PAC AIR/EAU ne sera donc pas la solution miracle de l'habitation, mise en avant par l'état, elle sert simplement les acteurs polueurs en carbonne qui on l'obligation de financer une partie du système afin de compenser leurs polutions au carbonne. Et les solutions les plus pertinantes en solution de chauffage ne sont pas subventionnées car plus le consommateur consomme plus sa rapporte !


Est-ce intéligent d'ajouter un complément de solaire photovoltaique pour compenser la consommation de la pompe AIR/EAU ?


  • NON, l'ajout de solaire sera très bien pour l'habitation pour réduire les factures des postes consommateurs standards, mais vu la consommation de la Pompe l'hiver et le rendement solaire moins important, le solaire apportera en économies sur la pompe qu'une goute d'eau !


  • Il n'y à pas, mise a part une meilleurs isolation du logement, pas la possibilité de réduire la consommation de la pompe à chaleur AIR/EAU. Vous trouverez suffisament de forums sur le net de personnes décues par la consommation importante de la pompe AIR/EAU.




- POMPE A CHALEUR AIR/AIR


La PAC AIR/AIR apporte une solution bien plus viable que la solution PAC AIR/EAU. Elle apporte une solution de chauffage + climatisation dans les pièces équipées avec des coéfficients de performances bien meilleurs que la PAC AIR/EAU. Sa mise en place reste plus compliqué que la PAC AIR/EAU mais bien plus rentable.


- LE FONCTIONNEMENT :


La PAC AIR/AIR chauffe de l'air qui est diffusé dans les pièces équipées avec une gestion domotique et télécommande pièce par pièce.


Techniquement pour un compresseur il reste bien moins consommateur de chauffer de l'air que de l'eau comme la PAC AIR/EAU. Du coup moins de puissance pour assurer le chauffage et donc moins de dépense.


Le système réversible du compresseur AIR/AIR permet aussi d'assurer dans les pièces équipées et indépendament pièce par pièce la climatisation pendant les périodes chaudes. Elle apporte aussi une filtration de l'air du volume traité pour les particules fines.


- CONSOMMATION DU SYSTEME PAC AIR/AIR :


La consommation de la PAC AIR/AIR est véritablement une solutions pour vos économies, en choisissant une solution de comprésseur haut de gamme type S-PRO ATLANTIC, vous consommerez bien moins qu'une PAC AIR/EAU.


Le comprésseur sur la gamme S-PRO ATLANTIC sort un coéfficient de performance de plus de 4 non pas à 7° extérieur comme la PAC AIR/EAU mais a -7° extérieur ! ce qui change absolument tout pour la consommation de la pompe et qui reste maleuresement pas annalisé par les personnes novices dans les différentes solutions. 


En moyenne bien géré la consommation d'une pompe à chaleur haut de gamme consomme 33 KWh du m² à l'année.


Exemple pour une habitation de 150m² : 150 x 33Kwh = 4950 KWh. En partant du principe que comme la consommation de la PAC AIR/EAU présentée plus haut, le KWh EDF va explosé dans les prochaines années, MAIS LA IL Y A LA SOLUTION pour contrer dans les prochaines années le coût chauffage !


Reprenons les consommations moyennes comme pour la PAC AIR/EAU suivant l'augementation du tarif EDF et regardons la solution possible :



Consommation KWh AIR/AIR

Tarif EDF au Kwh

Cout du chauffage annuel

4950

0.20

990€

4950

0.25

1237€

4950

0.30

1485€

4950

0.40

1980€

Est-ce Intéligent d'ajouter un complément de solaire photovoltaique pour compensser la consommation de la pompe AIR/EAU.


  • ET LA CLAIREMENT OUI , l'ajout de solaire sera très bien pour l'abitation pour réduire les factures des postes consommateurs standards, et en même temps vu la consommation réduide des compresseurs AIR/AIR sera jouer de façon pertinante sur la consommation d'hiver de la PAC AIR/AIR.


  • De plus, l'ajout de panneaux solaires en autoconsommation, sera apporter la climatisation du logement gratuitement l'été, les panneaux alimentes de journée directement la climatisation et même de nuit si l'équipement solaire dispose de batteries.